Journée Sarah Oberson 2005

LA FONDATION SARAH OBERSON,
L'INSTITUT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'ENFANT
En collaboration avec l'Association ParsPas et le Service de la Jeunesse du Canton du Valais
organisent

une journée de réflexion sur le thème :

Les Jeunes et le Suicide en Valais

Le mercredi 9 novembre 2005

à l'Institut international des Droits de l'Enfant
c/o IUKB à Bramois

Argument

Le suicide d’une personne connue, d’un proche ouvre une plaie longue à se refermer et pose la question centrale suivante : POURQUOI ? Et bien d’autres interrogations viennent alors à l’esprit : n’ai-je rien vu venir ? qu’aurais-je pu faire ? comment empêcher cette issue ? Et si la victime du suicide est un adolescent, l’incompréhension est encore plus vive.

« Le suicide est la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans en Suisse. En outre, plus de 10% des jeunes de cet âge ont fait au moins une tentative de suicide dans leur vie ». Ce constat (2004 étude HUG, Genève) est lourd et implique des réactions des autorités en matière de prévention, de protection et de soins.

Ce constat est-il objectif ? Répond-il à la réalité du Valais ? A ce jour, aucune étude sur le suicide des jeunes n'a été effectuée spécifiquement dans notre canton. Il est donc apparu utile d'entreprendre une recherche à ce sujet, pour : connaître l'ampleur exacte du phénomène, en comprendre les causes, tirer les enseignements, notamment en matière de tentative pour éviter la récidive, dégager des pistes de prévention générale (pour la jeunesse du canton) et spéciale (pour la population à risques), établir un catalogue de services publics et privés à même d'intervenir, inviter les acteurs de la santé, de l'école et de la protection de la jeunesse à être attentifs à cette problématique et leur donner des indications utiles.

Cette étude doit s’intégrer dans des études cantonales, voire nationales (Association IPSILON par exemple). Elle pourrait aussi servir de modèle à d'autres études à mener dans d'autres cantons. A l'occasion du 20ème anniversaire de la disparition tragique de Sarah Oberson, le Conseil de Fondation a décidé de conduire cette étude sur le suicide des jeunes en Valais, avec l'idée d'être utile d'une manière concrète pour les familles et pour éviter, autant que faire se peut, des issues aussi tragiques que la mort violente d'un enfant ou d'un adolescent.

Cette étude a été menée par quatre partenaires, tous actifs au plan cantonal, dans le domaine général de la jeunesse ou spécifique du suicide et qui sont :

  • La Fondation Sarah Oberson,
  • L'Institut international des Droits de l'Enfant,
  • L'Association ParsPas, association valaisanne de prévention du suicide,
  • Le Service cantonal de la Jeunesse.
  • La Journée Sarah Oberson 2005 donne donc les premiers résultats de cette enquête, souligne les tendances principales et remet la question du suicide dans son contexte global.

 

Public

Cette journée  s'adresse à toutes les personnes intéressées et aux professionnels du domaine (travailleurs sociaux, animateurs, psychologues, médecins, infirmiers, ecclésiastiques, membres des Centres LAVI, enseignants, policiers etc…), aux associations de parents ou aux collaborateurs des services. Chercheurs et étudiants bienvenus.

Informations générales
Date : Mercredi 9 novembre 2005
Lieu : Institut international des Droits de l ‘Enfant, IUKB, Sion / Bramois (plan d'accès à l'IUKB, cliquez ici)
Langue : Français
Prix : CHF 50.- (buffet de midi inclus) jusqu'au 27.10.2004, CHF 65.- (buffet de midi inclus) après cette date
Renseignements : IDE, 027/ 205 73 03 (Mlle Tiffany Morard)

Informations complémentaires
Etude sur les jeunes et le suicide en Valais, questionnaires diffusés
Quelques témoignages recueillis durant l'étude
Téléchargement de la documentation relative à cette journée

Programme

Présidence de la journée : M. Jean-François DORSAZ, Psychologue FSP spécialisé en psychothérapie, Responsable du CDTEA de Sierre

09h00 - Ouverture de la Journée
PD Dr. Bernard COMBY , Président de la Fondation Sarah Oberson

09h15 - Allocution
M. Jean-René ROCH, Président de l'Association valaisanne pour la prévention du suicide ParsPa

09h30 - Encore une étude ?
M. Jean ZERMATTEN, Directeur de l'Institut international des Droits de l'Enfant

09h45 - Panorama général
M. Denys ROULIN, Coordinateur de l'Association valaisanne pour la prévention du suicide ParsPa

10h00 - Organisation et méthodes
Mme Romaine FAVRE DE PALMA, Cheffe de projet

10h15 - Pause

10h45 - Premiers résultats de l'enquête et quelques pistes de réflexion
Mme Sylvette DELALOYE, Psychologue à l'Université de Genève

11h30 - Les jeunes et le suicide : rôle de la psychiatrie
Dr. Calogero MORREALE, Psychiatre et Psychothérapeute, UPEA, Sierre

12h15 - « Hervé »
Mme Marie-Emilie LOUISE, Conteuse

12h30 - Pause-buffet

13h45 - Les pistes de prévention
Dr. Gustavo BASTERRECHEA, Psychiatre, Directeur de la clinique la Métairie, Nyon

14h15 - Les pistes de postvention
Mme Sabrina ALBERTI, Psychologue de l’urgence, Professeur HES, Consultation psychologue conseil, Sion

14h45 - Les jeunes et le suicide : notre expérience au Centre d'Etude et Prévention du Suicide
Mme Carol NAVARRO, Psychologue clinicienne, Centre d’Etude et de Prévention du Suicide, Genève

15h15 - Table ronde
Avec le public et la participation des intervenants et de M. Walter SCHNYDER, Chef du Service cantonal de la Jeunesse du Valais
Animateur, M. François DAYER, Ancien Rédacteur en Chef du Nouvelliste

16h00 - Synthèse de la journée
M. Jean-François DORSAZ, Psychologue FSP spécialisé en psychothérapie, Responsable du CDTEA de Sierre

16h30 - Clôture

Publication

newsletter

inscription
désinscription