Journée Sarah Oberson 2002

LA FONDATION SARAH OBERSON
organise

une journée de réflexion sur le thème :

ENFANTS ETRANGERS : LA DIFFICILE QUESTION DE LEUR INTEGRATION

Le mercredi 6 novembre 2002

à l'Institut international des Droits de l'Enfant
c/o IUKB à Bramois

Avec le soutien de :
Billieux SA

Argument

Parmi les problèmes qui interrogent le plus nos institutions en ce début du XXIème siècle, les migrations et les longs cortèges de familles et d'enfants déplacés, posent de très grandes difficultés aussi bien aux intéressés (les migrants) qu'aux pays qui les accueillent. Les conditions économiques de nombreux états, les conflits locaux, régionaux, nationaux, la globalisation et les illusions qu'elle fait naître ou les impératifs qu'elle pose, les régimes politiques peu respectueux, autant de causes qui rendent les migrations effectives et bien réelles. Et notre pays est touché très fortement par elles.

Devant, cette réalité, on peut s'indigner, se refermer, se protéger, voire essayer de se barricader. On peut aussi se montrer ouverts, accueillants, hospitaliers. Les deux attitudes cohabitent et souvent s'affrontent en conflits émotionnels. Débat stérile : l'étranger est un fait, sur lequel nous n'avons guère de prise ; et l'enfant étranger est le condisciple de notre enfant, le camarade de notre fils, le co-équipier de notre club, le membre de notre association…

La question à régler n'est donc pas à savoir comment agir sur les flux migratoires, mais comment mettre en place des politiques d'intégration des nouveaux arrivants, plus particulièrement des enfants, êtres vulnérables, qui se trouvent pris dans une logique de double appartenance : à la famille d'origine avec son système de valeurs, de références, de règles, de souvenirs… ; celle du pays d'accueil avec un système nouveau, des lois qu'il faut apprendre, des coutumes différentes, un modèle de fonctionnement opposé au précédent, tout un apprentissage à faire.

Selon nous, c'est un très grand défi pour nos autorités, nos institutions, notamment à l'école et au monde de la formation, pour nous autres citoyens que de répondre aux exigences importantes posées par la présence de nombreux enfants étrangers dont il faut à la fois respecter les origines et à la fois intégrer dans un système relativement rigide et parfois opposé au système du pays quitté.

Ce sont les questions que ce séminaire tentera d'aborder ; en essayant de dégager quelques idées pour aider ceux qui travaillent au quotidien avec ces enfants.

Public

Cette journée s'adresse à tous les professionnels travaillant avec des enfants (enseignants, travailleurs sociaux, animateurs, psychologues, médecins, infirmiers, ecclésiastiques, membres des Centres LAVI, etc...) aux associations de parents et aux corps de police ou collaborateurs de justice. Les chercheurs et étudiants qui mènent des études dans ce domaine sont les bienvenus .

Programme

Présidence de la Journée : M. Christian NANCHEN, Directeur de l'Office de Protection de l'Enfant

Ouverture de la Journée par M. Claude ROCH, Conseiller d'Etat, Chef du Département de l'éducation, de la culture et du sport

La réalité des enfants migrants en Suisse
Mme Françoise JACQUEMETTAZ, Centre Suisses-Immigré

Les droits des enfants migrants
Mme Paola RIVA GAPANY, Institut international des droits de l'Enfant

L'intégration des élèves migrants dans l'école valaisanne
M. Michel DELITROZ, Directeur de l'Office cantonal de l'enseignement spécialisé

La Cité et la Migration
Mme Marie-Thérèse BREMBILLA, Espace Interculturel, Sierre

Discussion générale

Mesures d'intégration en Valais
Mme Françoise GIANADDA, Cheffe du Service de l'Etat civil et des étranger

Mesures pour jeunes adolescents hors scolarité
M. Emile BLANC, Service de l'Action sociale

Groupe de danse hip-hop : La sacoche « La parole des jeunes »

Intégration, renvoi, exclusion, assimilation ?
Table ronde animée par M. François DAYER avec Mme Anne-Françoise COMTE FONTANA, Juge des mineurs à Genève et les intervenants

Synthèse de la Journée
M. Christian NANCHEN, Directeur de l'Office de Protection de l'Enfant

Clôture

Publication

newsletter

inscription
désinscription